Métal, Poumon, Tristesse

La Tristesse a pour effet, dans sa version négative, d’épuiser le Qi. Dans cette hypothèse, la tristesse est apathique. La personne se ferme aux autres, se replie sur elle-même et voit tout en noir. Un deuil non fait par exemple peut aboutir à ce type de tristesse rétractée.
Voici en détail ce qui peut la caractériser:
- Elle est le plus souvent en lien avec une attitude apathique et résignée. La personne n'a pas l'élan et la foi nécessaires pour sortir de son état. Ce n'est pas une acceptation qui permet de tourner la page et de passer à autre chose. On est plus ici dans la résignation que dans l'acceptation.
- Elle est de nature rétractée. La personne se ferme aux autres et à la vie de manière générale. L'esprit d'ouverture et la capacité d'émerveillement sont le plus souvent éteints.
- L'énergie est souvent tournée vers le passé. C'est une tristesse nostalgique, enveloppée de regrets voire de remords. La personne est peu focalisée sur le présent et encore moins sur l'avenir.
- Cette tristesse est enfin assez aveuglante. Elle fait perdre de vue l'essentiel. On ne voit plus que le gris alors que la réalité contient aussi du blanc et du lumineux.

La Tristesse, dans sa version plus constructive, plus positive déclenche la compassion qui permettra une prise de conscience, qui pourra engendrer une action en général bienveillante. Vous voyez par exemple une personne en difficulté. Cela vous attriste. Cette tristesse dans son acception positive va déclencher de la compassion et une envie de venir en aide à cette personne. L’émotion devient une action gratifiante pour vous.
Ses principaux caractères:
- Cette tristesse est plus dilatée, elle est tournée vers les autres. On accepte de l'aide, on se confie. On en profite pour s'ouvrir plus facilement qu'à l'accoutumée. On ouvre sa porte et son Cœur.
- Elle pousse à agir, elle n'est pas apathique. L'action, de nature résiliente, pourra être orientée vers soi même ou vers les autres.
- C'est une émotion de nature assez empathique. A travers ma propre tristesse j'éprouve et j'expérimente la tristesse que peuvent aussi ressentir les autres.
- Elle n'est pas fermée totalement au présent et au futur. Elle focalise plus sur ce qu'il nous reste, sur ce qui nous entoure plutôt que sur ce que n'avons plus ou sur ce que nous avons perdu.

Elle nous recentre sur l'essentiel.
Après un événement difficile, quand la tristesse est vécue sur un mode positif, nous pouvons nous sentir recentrer sur ce qui est prioritaire et important pour nous. Cette forme de tristesse a un effet condensant, en nous permettant de ne plus nous disperser dans le futile et l'éphémère. Elle nous aide surtout, par son lien avec l'énergie du Métal, à faire du tri entre ce que voulons et ce que nous ne voulons plus.

Article écrit par Vincent Gallet
https://www.astrologie-chinoise-bazi.net
https://www.facebook.com/vincent.gallet.395