Mai : Serpent de Bois, Yi Si par Mylène Coste

Selon la pensée traditionnelle chinoise, le temps est détenteur d’énergie (Qi) qui vient du Ciel et qui évolue au fil du temps. De la même manière que le ciel évolue selon la météo au cours d’une journée, d’un mois, d’une année, cette météo temporelle porte en son ADN énergétique différentes caractéristiques qui viennent interagir avec nous humains, sur un plan individuel mais aussi collectif.
Tout l’art de la métaphysique chinoise est de savoir comment se positionner par rapport aux fluctuations de ce « Qi » afin de profiter de son élan énergétique dans l'accomplissement de nos actions. Pour faire simple, l’idée est de ne pas s’épuiser à nager contre le courant mais plutôt de se laisser porter pour préserver nos forces afin de sauvegarder nos ressources pour le moment propice.
Lorsque nous connaissons notre propre trame énergétique, nous sommes mieux préparés pour faire face à cette météo temporelle et surmonter notre quotidien. Il devient alors plus facile de saisir les opportunités car nous savons à quel moment faire l’effort pour nous dégager d’un courant qui pourrait  nous entraîner loin de nos objectifs de vie.
Cette année du Tigre d’Eau a démarré avec un élan énergétique assez puissant, comportant une notion de renouveau, de croissance, de créativité. Mais ce « Qi » était nourri de tensions, de frustrations accumulées l’année précédente. Ainsi, les 3 premiers mois du printemps ont véhiculé un Bois (élément du printemps) assez agressif. Je vous avais parlé d’un Tigre potentiellement dangereux et ce fût malheureusement le cas.
Le 5 Mai nous entrons dans la période de l’été qui est la saison du Feu (associé au coeur) et cette année, ce Feu sera très puissant.  A travers toutes les cultures et traditions, le Cœur est bien plus qu’un organe vital de notre métabolisme. C’est un transmetteur d’énergie qui régit notre corps et esprit en générant des sentiments tels que l’amour, la joie, le bonheur.
Si cet élément est déséquilibré, trop fort, trop puissant, il peut causer des sentiments contraires, c’est-à-dire : la colère, la haine, la tristesse. De ce fait, restons vigilant durant les mois à venir, à commencer par le mois de Mai où nous serons en compagnie d’un Serpent de Bois (YI SI) et ce jusqu’au 6 Juin prochain.
C’est le moment de l’année où le Yin s’est évaporé pour laisser toute la place au Yang et l’idéogramme du Serpent巳 nous projette l’image d’un repli sur « soi » pour illustrer que c’est le moment de se retirer pour s’accomplir, pour grandir.

Quels sont les éléments de cette composition énergétique en Mai?
YI :  Bois Yin qui malgré le fait qu’il soit sur le déclin, profite de la force concédée par le Tigre.  C’est un Bois flexible, persistant et résistant dans un élan ultime pour survivre.
SI :  la branche est le Serpent qui est porteur d'éléments cachés que sont le Feu, la Terre et le Métal.
Ensemble ils forment un binôme assez harmonieux, puisque le Bois nourrit le Feu comme une torche pour nous guider. Mais la structure de cette torche est relativement faible et donc peu fiable. Ce Serpent qui normalement cherche la vérité, pourrait avoir le génie créateur d’un grand manipulateur pour nous présenter les faits à sa façon, dans une sorte d'hypocrisie générale et ce, afin d’exiger de nous une énorme prise de risque alors qu’il serait bien plus sage de rester prudent.
D’autant plus que le Serpent forme avec le Tigre de l’année, une relation de punition qui fait planer sur le mois un sentiment de rébellion et d’ingratitude attisé par une envie de vengeance. Il faudra être particulièrement attentif aux journées SHEN, c’est-à-dire les 7, 19 et 31 Mai car le Singe viendra compléter cette formation pour la convertir en punition de Feu. Si vous êtes né dans une année SHEN (1944, 1956, 1968, 1980, 1992, 2004) ou au mois d’Août, cette punition de Feu vous affecte durant tout le mois. Il n’y a pas grand-chose à faire mis à part comprendre que cela n'a rien avoir avec vous et les autres mais est uniquement dû à l’énergie du mois.

Ce mois de Mai s’annonce un peu difficile. Il faut s’attendre à être bousculé entre tensions, inquiétudes, impatiences et hésitations. Peut-être allez vous avoir l'impression de vaciller, de chanceler et même de flancher mais il faut tenir bon. Ne pas céder à la panique,  profiter de l’éclairage pour prendre du recul afin que votre situation s’éclaircisse. Temporiser, observer et écouter vous aideront dans votre compréhension. Profitez de cette attente pour réfléchir sur votre vie, vos forces et vos faiblesses mais aussi sur votre environnement, le monde dans lequel vous voulez vivre. Prenez soin de nourrir des pensées justes et positives, tout en donnant du temps au temps. N’oublions pas que nous sommes dans une année qui va apporter un renouveau, c'est un avenir meilleur qui nous attend.
Je vous souhaite un excellent « qi » en ce mois de Mai.

Mylène Coste-Wilks
Maître de Feng Shui Traditionnel, Astrologie Chinoise et Divination
https://www.fengshuipyrenees.com/