Le Coeur ; l’organe de l’été en MTC

 Il s’agit de se pencher sur celui que les textes chinois surnomment l'Empereur : le Cœur.
En effet, la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) considère qu’il faut porter une attention particulière au Cœur durant la saison estivale. Le Coeur est associé à l’été, mais aussi à la couleur rouge, au Feu, au Sud, à la joie, à la croissance… (...)
Tout comme la médecine conventionnelle, la médecine chinoise considère le Cœur comme un organe essentiel au bon fonctionnement du corps. En revanche, les fonctions qu’elle lui reconnaît sont tout à fait différentes.
Le Cœur selon l’énergétique chinoise
Le Cœur constitue tout un système dans le corps. Il centralise les fonctions physiques et psychiques, ainsi, on dit qu’il est l’Empereur du corps et de l’Esprit et le Maître des organes.
Son rôle dans l’organisme
Fondamental à l’activité organique, le Cœur a pour rôle principal de gouverner le Sang et d’abriter le Shen. Mais ce ne sont pas ses seules fonctions. En effet, en énergétique chinoise, le Cœur est responsable :
• de la production et la circulation du sang : la Rate transforme les aliments ingérés afin d’en extraire le Qi. Elle envoie ensuite le Qi des aliments au Cœur pour en faire du sang. Un Cœur en bonne santé permet une production de Sang suffisante et de qualité. À l’inverse, un Vide de Sang peut avoir lieu lorsque le Cœur est affaibli. Ce phénomène entraîne : fatigue, vertiges et étourdissements, insomnies, palpitations, maux de tête ou encore des troubles menstruels chez la femme…
• du contrôle des Vaisseaux : le Coeur est le maître des Vaisseaux sanguins. Si le Qi du Cœur est fluide et suffisant, les vaisseaux seront en bon état et le pouls régulier.
• de la régulation de la transpiration : en veillant à la circulation du sang, le Cœur contribue à la régulation de la température corporelle. Par conséquent, faire l’expérience de transpiration excessive peut être le signe d’un Cœur affaibli.
• d’abriter le Shen : le Shen (aussi appelé “l’Esprit”), fait partie des Trois Trésors de la médecine chinoise. Cette matière logée dans le Cœur englobe les fonctions mentales, émotionnelles et spirituelles. Un Cœur sain est donc primordial pour prétendre à la stabilité émotionnelle et psychique. Lorsque le Cœur est dysfonctionnel ou affaibli, il n’est plus en mesure de loger correctement le Shen. Par conséquent, ce dernier s’agite et se disperse, provoquant anxiété, stress, agitation psychique, dépression ou encore troubles du sommeil.
Par ailleurs, la médecine chinoise considère que l’état du Cœur se manifeste sur le teint. Un teint lumineux et frais indique une bonne santé cardiaque, tandis qu’un teint blême et terne est généralement annonciateur d’une déficience ou une stagnation de sang.

L’Intestin grêle : le bouclier du Coeur
On reconnaît à l’Intestin grêle une fonction de tri. En effet, il réceptionne les aliments après leur passage dans l’Estomac et sépare le Pur, qu’il transmets à la Rate, de l’Impur, qu’il envoie au Gros intestin et à la Vessie afin qu’il soit éliminé du corps.
De plus, la MTC affirme que l’Intestin grêle a un rôle de discernement, qu’il est la “clarté de l’Esprit”. Ainsi, tout comme il le fait pour les aliments, l’Intestin grêle intervient pour trier les différentes options qui peuvent s’offrir à nous lorsque nous doutons. Il nous aide à y voir plus clair en sélectionnant ce qui est bon et en mettant de côté ce qui ne l’est pas et protège ainsi le Cœur de l’impact émotionnel que peuvent avoir les mauvaises décisions.

Les facteurs qui menacent l’équilibre du Coeur
Le Qi du Cœur est une énergie essentielle aux fonctions cardiaques, émotionnelles et mentales. Il est donc important que cette énergie soit abondante et qu’elle circule librement.
Mais alors, comment savoir lorsque le Cœur est en déséquilibre ? Lorsque le Cœur est affaibli et que son Qi n’est pas suffisant, des manifestations telles que des palpitations, des troubles émotionnels, des difficultés à trouver le sommeil ou encore des douleurs à la poitrine se font remarquer.

Certains facteurs représentent un danger pour le Qi du Cœur puisqu’ils menacent lourdement son équilibre, jusqu’à parfois provoquer la maladie. Parmi ces facteurs, il est possible de citer :
• Les émotions excessives : en effet, les émotions vécues de façon excessive peuvent léser le Cœur. Par ailleurs, la théorie des 7 émotions associe le Cœur à la joie. Il est donc normal de se sentir particulièrement joyeux en été, toutefois la MTC recommande de modérer cette émotion afin d’éviter d’endommager le Cœur.
• Le surmenage mental : une réflexion excessive ou un stress prolongé peuvent épuiser le Qi du Cœur.
• Une alimentation déséquilibrée : la consommation excessive de nourriture épicée, d’aliments gras et chauds est à éviter. Pour prendre soin du Cœur, la diététique chinoise recommande les aliments de nature fraîche et de saveur douce ou amère. De plus, les aliments de couleur rouge (couleur associée au Cœur et à l’été) contribuent à préserver la santé du Cœur !
• L’excès de chaleur : la chaleur lorsqu’elle est en excès dans le corps, provoque une suractivité de l’organisme et une sécheresse (évaporation des Liquides). Elle peut dans certains cas se transformer en Feu, ce qui entraîne des conséquences plus sérieuses sur la santé. Le Cœur fait partie des organes les plus exposés au Feu extrême. Ainsi, pour prévenir les excès de chaleur, il est conseillé de boire du thé vert (réputé pour disperser la chaleur et calmer l’Esprit), consommer des aliments de nature fraîche, éviter l’exposition prolongée au soleil, maîtriser nos émotions et se reposer suffisamment.
• Le manque d’exercice physique : le manque d’activité physique menace la santé du Cœur puisqu’il favorise la stagnation de son Qi, affecte la circulation sanguine et contribue à l’augmentation du stress et de l’anxiété (et donc engendre une dysharmonie émotionnelle).
Ces facteurs qui affaiblissent le Cœur peuvent dans certains cas donner lieu à des maladies, généralement en lien avec la circulation du sang (insuffisance cardiaque, maladies vasculaires, problèmes rénaux, pression artérielle élevée, etc.) et la santé psycho-émotionnelle (dépression, troubles anxieux, troubles de l’humeur, ou encore de l’alimentation, etc.).
Ainsi, prendre soin du Cœur est essentiel pour maintenir une bonne santé psychique et physique.
La pharmacopée chinoise prend soin de notre Coeur
(...)

Ainsi, le Cœur occupe une place centrale en médecine chinoise, tant sur le plan physique que psycho-émotionnel. Prendre soin de cet organe est essentiel pour maintenir une bonne santé globale. C’est pourquoi la médecine chinoise offre un ensemble de principes et de pratiques visant à préserver la santé du Cœur.
Pour passer un été sans encombre, optez pour une alimentation énergétiquement adaptée, pratiquez une activité physique régulière et apprenez à gérer votre stress et vos émotions. (...)

Extraits de l'article « La MTC dans le monde » du 30/05/2023 - par Sarah T. Calebasse laboratoire