La diététique chinoise en été par Luc Mouton

Extraits

La Tradition parle d’Harmonisation Energétique Saisonnière.
J’ajouterai pour ma part une consommation raisonnée, c’est à dire non seulement saisonnière mais aussi locale. Manger ce qui est là, autour de soi, quand c’est le moment.
La meilleur alimentation possible est celle qui veillera à nous mettre en harmonie avec la saison et donc avec le Monde et avec nos émotions ! Vous n’êtes en effet pas la « même femme » un matin pluvieux de novembre, une aube radieuse de juillet ou un doux après-midi d’automne …
LE FEU
La saison de l’été est associée au FEU et a bien évidemment une incidence très forte sur le Coeur et sa Viscère associée l’Intestin Grêle.

A l’été, le Qi qui suit exactement les même mouvements au niveau corporel que dans la Nature, monte de la profondeur du corps vers la surface et va à la périphérie. Les Organes Internes sont alors moins bien nourrit et il faudra en tenir compte au moment de nos repas.
L’été est le moment de l’année où le Cœur est Empereur.
La Chaleur est caractérisée par un excès d’activités physiologiques ou pathologiques ce qui provoque irritations, teint rouge, constipation, soif, cystites, mais également insomnies, agitation, irritabilité. La saveur Amère  renforce et entretient le Qi et les fonctions du Coeur et de l’Intestin Grêle, tonifie l’Estomac, et possède de surcroît des propriétés apéritives.
La Chaleur s’installant, des aliments – les fruits et les légumes principalement, certaines céréales comme l’orge et le millet ou pseudo-céréales comme le sarrasin – de Nature Fraîche à Froide sont recommandés afin de rafraîchir et d’humidifier le corps.
L’été est aussi le meilleur moment de l’année pour consommer un peu de cru.

UNE ALIMENTATION ADAPTÉE
Mais – dans le même temps – les fonctions digestives sont affaiblies,  il faudra donc veiller à ne pas fatiguer inutilement la Rate et l’Estomac en consommant trop d’aliments crus !
Une alimentation légère et digeste est des plus indiquée dans ce cas précis.
Un excès d’aliments crus, de Nature Froide ou glacés – sorbets, sodas … durant l’été risque de blesser durablement le Yang de la Rate ; ce faisant les conséquences vont se faire sentir tout au long de l’année et l’on risque de voir apparaître des ballonnements, des lourdeurs, de la fatigue après les repas, voire de la frilosité … ! Il est donc important de consommer des aliments de Nature Tièdes afin de continuer l’accompagnement du corps en cette période de chaleur. Bien évidemment les excès en la matière sont tout à fait contre indiqués car ils risquent alors de produire de la Chaleur Pathogène dans le corps.
Vous consommerez donc encore des oignons, du fenouil, des abricots, des cerises, des pêches, des framboises, des litchis, des dattes, des châtaignes, des jujubes, du poulet et du boeuf voire un oeuf de poule de temps en temps, des anchois, de l’anguille ou des crevettes. Les céréales – le blé, l’avoine, le maïs, le seigle mais aussi le riz – et les légumineuses – fèves, pois chiches, lentilles – ne doivent pas être oubliées non plus ! Leur Saveur Douce et leurs Natures Neutre à Fraîche les rendent hautement recommandables à cette période de l’année.

Les artichaut, le céleri, les endives, la laitue ou la mâche, la chicorée, la scarole,  le foie d’agneau et le foie de veau, le thé vert, le thé oolong, et la fleur d’oranger sont vivement conseillés. Concernant la saveur Amère l’on se souviendra avec bonheur et modération que le houblon est amer lui aussi …
La saveur Piquante est également indiquée en cette période – celle du céleri, du chou-rave, du radis, ou de l’origan ou celle de la menthe  – qui  permet la transpiration. Mais  une alimentation trop épicée peut induire une transpiration en excès qui assèche les Liquides Corporels, et fini par épuiser le Qi.

LES LIQUIDES ORGANIQUES
La chaleur de l’été est pleinement installée ; il faut vous tourner vers une alimentation plus franchement rafraîchissante et vous pouvez vous régaler avec des carottes, des choux, des haricots verts, des courgettes, des concombres, des pommes de terre, des pousses de bambou ou de soja, des choux chinois, des bettes, des tomates, des aubergines, du céleri, des épinards, du cresson, du pourpier, mais aussi avec des fruits tels les pommes, le melon, la pastèque, les fraises, les mûres, les poires, les bananes, les kiwis, les pomelos, l’ananas, les myrtilles, les cassis, les figues, les mirabelles, les quetsches. Les poissons en carpaccio ou en céviché sont particulièrement succulents à cette période de l’année, le poulpe ou les algues sont aussi de Nature Neutre à Fraîche.

La combinaison des saveurs Acides et Douces qui permet la production de Liquides Organiques se trouve être une combinaison parfaitement indiquée à cette saison. Les fruits qui possèdent tous en grande majorité ces deux saveurs sont très désaltérants et bénéfiques pour l’organisme.
Mais une consommation excessive de cette association de saveurs noie la Rate et conduit à la production d’Humidité Pathogène.

La saveur Salée enfin permet  d’éviter une trop grande perte de Liquides Corporels. Les aliments de saveur Douce et Salée, de nature fraîche sont parfaitement adaptés à ces périodes de chaleur car ils renforcent la Rate et l’Estomac, et tonifient le Rein. Cette saveur Salée est celle des algues, du crabe, du poulpe, de la seiche, du sel, de la sauce soja, du miso, de l’orge, du canard, de l’avoine, des crevettes et des moules.
Notons tout de même qu’en cas de chaleur pathologique chez le sujet il faut éviter les cuissons trop Yang comme les grillades ou les cuissons au four. Préférez plutôt des cuissons douces et à basses températures. Evitez aussi les épices, le tabac et l’alcool.

Cela étant, il ne faudrait tout de même pas se priver d’une bonne grillade à la belle saison ! Poissons ou viandes marinés à votre goût, accompagnés de salades et de caviars de légumes ou de légumineuses, de pommes de terre sous la cendre, voire de tartes aux légumes ou de pain, de galettes, et même de crêpes de semoule.  On peut aussi confectionner un excellent taboulé avec une base de quinoa et de suprêmes de pamplemousse.
C’est très frais et délicieux.
Bon appétit et bonne dégustation.

L Mouton / Fondateur – Gérant
© Fleur d’Océan 2.0 Juin 2020