Juin : cheval de Métal par Mylène Coste-Wilks

Depuis le 6 juin, nous sommes entrés dans la période « Mang Zhong 芒種 », ce qui signifie plantation de cultures ou semis. Ce terme solaire marque le milieu de l’été avec le mois du Cheval WU et annonce le moment de l'année où le Qi, qui s’élance vers le haut depuis décembre, arrive à son point culminant avant de s'inverser. Une fois le 21 juin passé, les choses prendront une tournure plus lente. On peut le ressentir lorsque le Qi se métamorphose en Yin et se retire tout doucement jusqu'au moment du solstice d'hiver dans l’éternel cycle des saisons, de la lumière à l’obscurité et ensuite de l’obscurité à la lumière.
Comme tous les ans, le mois de juin est associé au Cheval qui apporte dans son sillage une forme d’instabilité, qui peut générer un sentiment d’inquiétude et un parfum de rébellion. Tout va vite, il y a de la passion dans l’air et l’on peut s’attendre à une montée de testostérone, quelque chose de très macho. Il reviendra à chacun de nous de trouver ou retrouver son équilibre.
Cette année, c’est un Cheval de Métal qui est l’essence même de la suprématie masculine. Son allure fière et charismatique ne fait pas forcément bon ménage avec le Dragon de l’année. Bien qu'ils ne manifestent aucune animosité l'un envers l'autre, ils ont tous les deux un fort ego. Alors, je ne serai pas surprise que le mois du Cheval puisse causer un sentiment d’inconfort mais ne doutons pas de la magie du Dragon qui nous accompagne durant cette année pour concrétiser la transformation qui est en route.

Regardons ensemble quels sont les éléments à disposition durant ce mois :
En tronc céleste, nous avons Geng, du Métal Yang. C’est l’élément de la justice, du discernement, de l’intégrité. Il décide, il tranche, il structure. Il y a beaucoup de volonté et de rigueur dans ce Qi, mais à une condition préalable : ce Métal doit être forgé pour en faire un instrument de précision. Pour cela, il a besoin de Feu pour apporter logique et clarté.
En branche terrestre, nous avons donc le Cheval WU qui transporte le Feu Yin tellement nécessaire à son tronc avec de la Terre Yin. Ces éléments vont permettre au binôme de rendre la justice de manière impartiale et décisive.
Le Cheval de Métal est un militant, amoureux de la liberté et de la justice, mais chez qui l'émotivité peut parfois le pousser à une réactivité exagérée.
Le Bois Jia est en conflit avec le tronc céleste de Métal Yang, ce qui augmente le risque de tension potentielle pendant ce mois. Une position rigide et autoritaire ne fera qu'empirer la situation. La communication jouera un rôle crucial tout au long du mois et contribuera à désamorcer des crises qui semblent inévitables.
Le Feu contenu dans le Cheval éclaire ce que nous ne pouvons plus dissimuler ou ignorer. Il nous faut voir la réalité. Si vous devez perdre la confiance envers certaines personnes, soyez lucides et détachez-vous afin de progresser sur votre propre chemin.
Ce Feu réchauffera la Terre du Dragon, ce qui la rend dure, sèche et aride. Cela pourrait se traduire par des lombalgies et autres problèmes de dos pour certains. Le Cheval clash aussi avec son associé, le Rat ZI et endommage la ressource du Bois. Par conséquent, le Bois de l'année ne pourra plus gérer sa richesse sur laquelle elle repose. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui gouvernent, qui pourront voir leur budget exploser, ni pour les marchés qui pourront faire comme les montagnes russes.
Quoi qu’il en soit, ce que je retiens pour ce mois de juin est la notion de transformation profonde qui doit se produire sur le plan sociétal. C’est lent, parfois douloureux, pourtant profondément nécessaire.
Je vous souhaite un excellent Qi pour ce mois de juin.

Mylène Coste-Wilks
Maître et Enseignante du FSRC, Feng Shui Traditionnel, Bazi, Qi Men Dun Jia, Sélections de Dates