Initiation à la Marche Naturelle

Initiation au Qi Gong de Guolin : La Marche Naturelle

Samedi 7 mai Etang de la Bonde
RV au pré derrière les tennis
(si mauvais temps - pluie ou vent fort, report au samedi 27 mai)

Samedi 14 mai Les Faurys Venelles
RV salle de la Bosque
(si mauvais temps - pluie ou vent fort, report au samedi 3 juin)

de 9h00 à 11h00

Tarif : 10 €

Prendre un siège, chaise, tabouret pliant si repos nécessaire.
Chaussure sans talon, vêtements souples, chapeau pour se protéger du soleil.

Pour s'inscire : cliquez

Avant de présenter Madame Guolin créatrice des marches thérapeutiques anti-cancer, voyons ce qu’est la Marche naturelle.
La Marche naturelle est la technique fondamentale de base de toutes les marches anti-cancer de Guolin. Son action repose sur une stimulation de l’énergie des Reins et renforce le système immunitaire.
Les marches sont un complément aux traitements (radiothérapie, chimiothérapie et allopathie).
Cette Marche naturelle a une manière bien particulière de s’effectuer, aussi bien par sa gestuelle que par sa respiration précise. On la surnomme la marche XI XI HU.
Madame Guolin recommandait de la pratiquer comme une promenade, cependant ce n’est pas une randonnée. Chacun, chacune reste concentré.e sur l’exercice. La Marche naturelle s'effectue dans un circuit limité ; parc, terrain, jardin. Elle se compte en temps et pas en kilomètres. Elle s'adapte suivant les possibilité des participants (2 x 20 mns ou 2 x 10 mns ou 2 x 5 mns)
La Marche naturelle s’adresse à tout le monde ; bien-portant (en prévention) ou atteint d’une pathologie (cancer, Parkinson, hypertension, etc). Elle se pratique en groupe pour une émulation collective puis journalièrement pour obtenir des résultats.

Cette initiation a pour but de présenter cette Marche ainsi que les phases de préparation.

Qui était Madame Guolin ?
Madame Guolin est née en Chine en 1909. Elle perd son père à l’âge de 2 ans et c’est son grand-père, prêtre taoïste qui lui fit découvrir le Qi Gong à 6 ans. A 22 ans, elle intègre l’école normale des beaux arts de Canton. C’est une femme sportive qui a même remporté des courses de demi-fond et des courses cyclistes. Après avoir enseigné les beaux arts, elle ouvre une école spécialisée dans la peinture des sites de montagne.
A 40 ans, elle apprend qu’elle a un cancer de l’utérus. Elle va être opérée 5 fois et subir une hystérectomie. Dix ans après, son cancer récidive et métastase la vessie qui sera partiellement enlevée. 4 ans après, nouvelle récidive et 6ème opération. C’est un constat d’échec et de douleur. Les médecins ne lui donnent que quelques semaines à vivre.
Son temps est compté. Elle ne va pas utiliser le Qi Gong comme technique d’entretien ou de maintien, mais elle va développer un système puissant élaboré d’après des techniques anciennes éprouvées dans le temps. Elle est la première à structurer un ensemble d’exercices dédiés au traitement des cancers et de maladies chroniques. Pour cela, elle rencontre des maîtres réputés de Qi Gong souvent médecins traditionnels. Pendant sept années, Madame Guolin multiplie ses recherches et pratique jusqu’à 6 heures par jour, tout en continuant de peindre les paysages de montagne !
Le 4 septembre 1971, Madame Guolin, bravant les interdictions des autorités, commençe son enseignement dans les jardins publics de Pékin. Elle fait courageusement front aux interdictions à plusieurs reprises et en 1975, son envergure devient considérable avec des milliers de pratiquants ; 300 à 400 personnes par jour pour étudier son nouveau Qi Gong !
Jusqu’en 1984, Madame Guolin enchaîne conférences, démonstrations, visites des hôpitaux. Elle succombe cette année-là à un AVC, âgée de 75 ans, 20 ans après avoir été condamnée par le corps médical pour son cancer.
Son Qi Gong lui survit et est de plus en plus reconnu comme une aide à la guérison du cancer et des maladies chroniques. Il est pratiqué dans les hôpitaux en Chine. Ces marches atteignent la  France.  Christophe Cadenne a créé le réseau Guolin France et forme des enseignants.
Ecoutez son interview ci-dessous.

Interview de Christophe Cadène, formateur Nouveau Qi Gong Guolin